Depuis plus de 15 ans, la Région Bretagne et Tourisme Bretagne portent une stratégie ambitieuse de développement durable de la destination. Une approche singulière et pionnière en matière d’engagement environnemental dans le paysage touristique français. Cette dynamique rendue possible grâce à un partenariat inédit avec L’ADEME Bretagne et à des professionnels convaincus et engagés a permis un 1er niveau de sensibilisation, le partage de bonnes pratiques et la mise en œuvre d’innovations ou d’expérimentations. Face à l’impérieuse nécessité d’accélérer la transformation du secteur et à la demande croissante des professionnels, Tourisme Bretagne continue, en 2021, d’enrichir son offre de services.

Des dispositifs d’envergure pour la transition écologique des acteurs bretons

 

  • Un programme d’accompagnement de webinaires plébiscité : fort du succès rencontré sur l’édition 2020, Tourisme Bretagne proposera, à compter du 25 novembre 2021, 4 webinaires dédiés au tourisme durable.
  • Ecolabel Européen : la destination ambitionne de doubler le nombre d’établissements disposant d’un label environnemental d’ici 2 ans : Tourisme Bretagne a noué en 2019 un partenariat avec l’ADEME pour accompagner le déploiement de la certification « Ecolabel européen ». Pour améliorer toujours plus la lisibilité de l’offre touristique, Tourisme Bretagne a aussi candidaté pour déployer la marque Qualité tourisme, référentiel national pour la qualité de l’accueil touristique.
  • Le déploiement du Fonds Tourisme Durable : Dispositif phare déployé en partenariat avec l’ADEME, il permet aux acteurs du tourisme de concrétiser leurs projets de transformation grâce à un accompagnement dédié et un financement concret des investissements (dispositifs d’économie d’eau, formation à la cuisine durable, gestion des déchets, maitrise des consommations d’énergie…) Depuis le lancement du dispositif fin avril, plus de 170 professionnels ont contacté le CRT pour un premier entretien et près d’une vingtaine d’acteurs sont engagés dans ce dispositif lancé fin avril.
  • La RSE au cœur des valeurs des entreprises bretonnes : en 2020, BDI et le CRT ont souhaité renforcer le positionnement de la marque Bretagne autour de la responsabilité sociétale des entreprises et des organisations (RSE) en intégrant pleinement ces critères dans la procédure de sélection. Et pour aller encore plus loin, le parcours TransitionS, porté par l’agence économique, propose un programme à la carte pour engager des démarches concrètes.

 

Un engagement concret pour impliquer les voyageurs

 

Pour favoriser l’implication des voyageurs, le CRT Bretagne a créé un univers de sensibilisation à destination du grand public à travers une rubrique « voyager responsable » sur www.tourismebretagne.com. Une rubrique qui enregistre une augmentation de 9% des pages vues sur l’année 2021, preuve de la recherche croissante de certaines clientèles. Pour accompagner les bonnes pratiques en séjour, le CRT Bretagne, dans le cadre de son partenariat global avec l’ADEME, outille également l’ensemble des professionnels bretons d’un kit de communication qui permet de capter, d’interpeller et de sensibiliser le visiteur aux écogestes.

 

Parti-pris : des actions de promotion engagées

Parallèlement, le CRT Bretagne opère un travail de promotion sur les ailes de saison pour stimuler, en complément de l’été, l’avant-saison et l’arrière-saison. Il ne valorise pas les îles bretonnes, déjà très fréquentées, entre mai et août. En saison, les campagnes font la part belle aux sites secondaires en Bretagne intérieure et mise sur la valorisation de spots méconnus sur le littoral. Ces orientations stratégiques incitent à mieux répartir les flux sur le territoire et favorise la désaisonnalisation, 2 leviers majeurs en faveur de la transition écologique de la filière touristique.

« En 2021 et pour les années à venir, notre accompagnement se poursuit et s’intensifie pour assurer le développement durable de notre destination tant en terme économique, que social et environnemental » indique Anne Gallo, Présidente du CRT Bretagne
« Au-delà des actions menées pour le territoire, nous menons en interne une véritable démarche d’amélioration continue pour intégrer tous les enjeux du développement durable dans notre action quotidienne d’association. Une démarche engagée depuis plus de 10 ans d’abord dans le cadre du label Green Globe puis depuis 2018 dans le cadre du label « Engagé RSE de l’AFNOR ». Du 27 septembre au 18 octobre, les équipes relèveront d’ailleurs les défis écoresponsables lancés par l’association Ma Petite Planète ».