Entre 2015 et 2017, environ 5,8 millions d’Allemands ont séjourné en France, et près de 15 millions se déclarent intéressés par un voyage en France dans les deux prochaines années. Si la France figure parmi les destinations plébiscitées par cette clientèle, elle se retrouve fréquemment en concurrence avec les pays méditerranéens, l’Allemagne elle-même où ses autres voisins immédiats.

En France, les séjours effectués par les Allemands dans le cadre de leurs vacances durent en moyenne 13 jours (45 % des séjours entre 9 et 15 jours), et se concentrent sur la période estivale, avec plus de 3 séjours sur 5 entre juillet et septembre. Si 42 % des Allemands réservent leurs hébergements séparément, 29 % optent pour des forfaits. Et 20 % d’entre eux effectueront leurs réservations auprès d’une agence de voyage. Pour les autres, les fournisseurs de maisons de vacances, les OTAS et les campings sont les modes de réservations privilégiés.

En effet, les Allemands en vacances en France, vont séjourner pour 34 % d’entre eux en location saisonnière, 30 % en hôtels / résidence de tourisme et  20% en camping. Les séjours en couples sont les plus fréquents, même si près de 20 % des séjours comptent au moins un enfant de moins de 14 ans.

Ce qu’ils recherchent ? Détente, Soleil & Plage, Famille, Nature, Aventure & expériences sont les maîtres mots pour leurs vacances.

La Bretagne accueille quant à elle chaque année près de 250 000 touristes allemands, faisant de cette clientèle, la seconde clientèle étrangère de la région, et de l’Allemagne un marché prioritaire pour le développement du tourisme régional.

En ce sens, des actions de promotion et de communication sont très régulièrement réalisées sur ce marché par le CRT Bretagne et ses partenaires. Mais les Allemands, reconnus comme grands voyageurs, sont démarchés de toutes parts. Les messages Bretagne touchent-ils leur cible ? Donnent-ils envie aux Allemands de séjourner dans notre région ?

Le CRT Bretagne a saisi l’opportunité offerte par Atout France de mieux connaître le positionnement de la Bretagne sur ce marché, à travers quelques questions dédiées posées dans le cadre de leur enquête générique menée auprès de 2 000 Allemands en février 2019, sur la connaissance et l’image de la France et des régions touristiques françaises. Voici un extrait des résultats obtenus sur ce focus Bretagne :

Si 6 % des Allemands ont séjourné en Bretagne au cours des 5 dernières années, plus de 2 Allemands sur 3 connaissent le nom Bretagne, un score équivalent à celui de Normandie et de Bordeaux, mais logiquement derrière Paris et Côte d’Azur. Au-delà de la notoriété du nom Bretagne, c’est l’attractivité de la région qui a été mesurée. Et là encore, les résultats sont encourageants : 15 % des Allemands expriment l’envie de séjourner en Bretagne dans les 5 prochaines années, plaçant la Bretagne en 5ème position (sur 33 destinations testées), derrière Paris, la Côte d’Azur, la Provence et la Corse.

Mais quelle image ont-ils de la Bretagne ?

Région propice à la déconnexion, où il fait bon vivre, avec une vraie gastronomie et un patrimoine riche et diversifié sont, entre autres, les points forts de l’image de la Bretagne pour cette clientèle. A l’opposé, et sans surprise, l’accessibilité ressort en point négatif.

Pour télécharger le dossier, cliquez ici.