Pour la deuxième année consécutive, Tourisme Bretagne a sollicité les collectivités perceptrices de la taxe de séjour pour obtenir leurs données sur l’année 2021. Plus de la moitié des communes (59%) ont accepté de les partager, représentant tout de même 75% du parc breton en lits touristiques. Merci beaucoup à tous nos contributeurs !

 

Augmentation du montant perçu de la taxe de séjour 

Votre contact

Solène Harel
Chargée d’études

Depuis le 1er janvier 2019, les textes de loi(1) ont été modifiés dans le but d’améliorer le rendement de cette taxe payée par les touristes et dont l’intégralité est reversée aux organismes touristiques. Ces dispositions semblent avoir porté leurs fruits puisqu’en 10 ans, le nombre de communes ayant instauré cette taxe a été multiplié par 2 et le montant perçu a été multiplié par trois(2).

En Bretagne en 2021, 1 114 communes ont instauré la taxe de séjour soit 92% des communes de la région soit 16% de plus qu’en 2020. Les départements d’Ille-et-Vilaine et du Finistère ont choisi d’instaurer la taxe de séjour additionnelle départementale, qui s’élève à 10%. Les tarifs pratiqués en Bretagne sont équivalents à la moyenne nationale : 1,04€ par nuitée.

Comprendre la taxe de séjour

 

Un tableau de bord dynamique vous permettra de mieux connaître la perception de la taxe de séjour en Bretagne en répondant notamment aux questions suivantes : Qui la perçoit ? Quand ? Comment ? Combien ?
Vous pourrez aussi connaître les montants perçus, les nuitées qui en découlent, et mettre tout ceci en parallèle avec l’offre en nombre d’hébergements et en lits touristiques.
Tous les échelons géographiques sont disponibles : région, départements, destinations touristiques, intercommunalités et communes. Pour la première fois, les opérateurs numériques(3), qui représentent 33% des montants collectés, ont été intégrés dans ce tableau de bord. Enfin, des ratios sont disponibles tel que le montant moyen perçu par lit touristique qui s’élève à 28€ en Bretagne.

* Uniquement par les collectivités ayant partagé leurs données
(1) La loi n° 2017-1775 de finances rectificative pour 2017 et la loi n° 2018-1317 de finances pour 2019
(2) Selon les estimations de Tourisme Bretagne
(3) AirBnb, Abritel Homeaway, Gîtes de France, Booking, Novasol, SeLoger, HHD, Locasun book&pay, Belvilla, Adevinta/Le Bon coin, Clé vacances, Mister B&B, Coins Secrets, OYO vacation homes, W-ha…