Découvrez ici ce que représente l’activité des différents modes d’hébergement et sites de visites.

© Emmanuel Berthier

La fréquentation

 

2017 : une année record !

Les premiers résultats de la saison nous laissaient présager un retour à la croissance et des résultats voisins de 2015. C’est chose faite ! Désormais, tous les comptes sont arrêtés et le bilan annuel confirme celui de la saison. L’année 2017 est un très bon cru, avec +3,2 % de nuitées touristiques en Bretagne par rapport à 2016. La barre des 100 millions de nuitées est presque atteinte. Des résultats très satisfaisants et encourageants pour les professionnels du tourisme, à l’approche de la saison 2018.

L’avant saison, et surtout le mois d’avril, soutient cette croissance, avec +21% de nuitées enregistrées au printemps (et même +42% en avril). La fréquentation estivale, qui représente 62% des nuitées de l’année, reste stable ; les mois de juillet et septembre déçoivent ; le mois d’août profite de +2% de nuitées.

Comme chaque année, les évolutions de la fréquentation peuvent être rapprochées du calendrier des vacances scolaires (françaises et européennes) et de la météo. Ainsi, le score époustouflant du mois d’avril s’explique en grande partie par la présence des vacances scolaires de printemps, situées en intégralité sur ce mois et associées aux vacances scolaires de certains pays européens. La météo ensoleillée a apporté son soutien.

La présence de multiples ponts au mois de mai reste un véritable avantage, même s’il est difficile pour les touristes de partir à chaque occasion. En 2017, la tenue des élections présidentielles a quelque peu freiné les départs lors du pont du 08 mai. C’est lors de celui de l’Ascension que la fréquentation a été maximale, avec à cette période une vague de chaleur exceptionnelle.

Septembre, généralement ensoleillé en Bretagne, a souffert d’une météo fraîche et pluvieuse, ne lui permettant pas de jouer son rôle de booster.

Mais au-delà de ces considérations calendaires et météorologiques, la présence de la Bretagne dans les médias nationaux (Campagne Passez à l’Ouest par exemple) et internationaux est à souligner. Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Suisse, Espagne, Italie, mais aussi Etats-Unis, Canada, Chine, Japon et Australie, ont bénéficié en 2017 d’actions de promotion à destination du grand public, de la presse et des influenceurs locaux ou encore des Tours opérateurs. Des actions qui ont certainement permis à la Bretagne de gagner en notoriété sur ces marchés.