En 2018, cinq ans après la première étude, le CRT et ses partenaires* ont mené une grande enquête de fréquentation auprès des usagers des véloroutes et voies vertes de Bretagne. Les résultats ont été divulgués jeudi dernier à la cité de la voile à Lorient auprès de plus de 120 participants !

Avec ses 2 000 km de véloroutes et voies vertes, ces itinéraires profitent à tous et à tous types de pratique, atteignant 5,4 millions de sorties réalisées en 2018 soit 21 % de plus qu’il y a cinq ans. Si les piétons demeurent les plus nombreux à profiter de ces itinéraires (73 % des usagers), le nombre de sorties cyclistes progresse de 41 %, signe d’un véritable engouement pour le vélo, mais aussi de la démocratisation des VAE, présent dans 16% des groupes observés.

La fréquentation de ces itinéraires n’est pas l’apanage des Bretons. Ils attirent au-delà des frontières régionales et même nationales. Près d’un usager sur quatre est un touriste, une part qui a progressé de 7 points au cours des cinq dernières années. Et parmi eux, 13 % sont étrangers, principalement Britanniques, Allemands et Belges.

Au-delà de la promenade, balade de loisirs, les véloroutes et voies vertes permettent aux plus fervents pratiquants de s’adonner à des vacances en itinérance. Randonnant sur plusieurs jours, ces itinérants représentent 8 % des touristes. Parmi eux, davantage d’étrangers (26 %), mais aussi une clientèle plus jeune.

Si l’augmentation de la fréquentation constatée sur ces itinéraires peut s’expliquer par de multiples facteurs, la qualité du réseau breton s’avère être un véritable atout et la satisfaction des usagers a progressé en cinq ans.

Pour tous les détails de l’étude, cliquez ici.

*Partenaires financeurs : Comité régional du tourisme de Bretagne, conseils départementaux des Côtes d’Armor, du Finistère et d’Ille-et-Vilaine, Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine, Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, Lorient Agglomération, Auray Quiberon Terre Atlantique, EV1-La Vélodyssée®, Union Européenne.