Après deux années contraintes par la pandémie, les clientèles européennes retrouvent le goût du voyage à l’étranger. Tourisme Bretagne reprend donc ses actions de communication à destination des clientèles européennes de proximité, conformément à sa stratégie 2022-2025. Une vision sur trois ans portée par trois leviers d’actions principaux, traités en alternance : la communication, la presse et la promotion commerciale.

En 2022, trois marchés bénéficieront de campagnes de communication d’envergure : l’Angleterre, la Belgique et les Pays-Bas. Les autres marchés prioritaires (Allemagne, Espagne et Suisse), feront l’objet d’un travail poussé en presse et promotion commerciale, ainsi que d’un fil rouge réseaux sociaux et marketing relationnel, tout au long de l’année.

Votre interlocutrice

Maud Gicquel
Responsable des marchés étrangers

Sur les marchés britannique, belge et néerlandais, Tourisme Bretagne s’associe à Atout France dans le cadre de la campagne paneuropéenne pour le déploiement de ses plans d’actions, et ce, pour la deuxième année consécutive. 19 partenaires bretons sont également mobilisés aux côtés de Tourisme Bretagne et d’Atout France*.

 

Sur ces trois marchés, les plans d’actions se déroulent en deux phases :

  1. Une première phase de notoriété globale, avec des campagnes vidéos et réseaux sociaux, sous la bannière Explore France. Ces campagnes, de grande envergure, permettent de toucher globalement les clientèles d’un marché, via les réseaux qu’elles fréquentent (Instagram, Facebook, Youtube).
  2. Une deuxième phase d’engagement : après une phase d’inspiration, on retouche les cibles prioritaires (familles et Dinks), grâce à des contenus très personnalisés (campagnes d’influence, partenariats medias, podcasts…).

 

Les actions par marchés :

  • Royaume-Unis : l’objectif est de redonner le goût de la France, et conquérir les jeunes actifs. L’enjeu est fort sur le marché britannique, qui a été particulièrement touché par la crise sanitaire. Afin de cibler les jeunes actifs de ce marché, un partenariat inédit est mis en place avec la chaîne travel d’Unilad Adventure, le plus grand éditeur de médias sociaux au Royaume-Uni. Le but est de créer du contenu vidéo dans les codes de ce media, afin de toucher les centres d’intérêt de ces communautés. Le tournage est prévu au mois de juin. En parallèle, des campagnes d’influence sont menées, avec l’accueil de What Stacy Did (@whatstacydid sur Instagram) et de Brock and Betty (@brock_and_betty sur Instagram). Slow tourisme et voyage responsable seront à l’honneur, avec une logique d’accueil des influenceurs, suivie de création et d’amplification des différents contenus. Enfin, des partenariats médias sont prévus sur ce marché, afin de toucher les clientèles Dinks (collaboration Suitcase Magazine) et familles (collaboration Family Traveler). Des partenariats très complets mixant à la fois la création d’articles et l’amplification via les outils du medias (réseaux sociaux, newsletter dédiée, display).

 

  • Belgique : séduire à nouveau la clientèle belge qui est restée très présente en Bretagne malgré le contexte difficile de ces dernières années. Afin de toucher les Belges flamands et les francophones, des partenariats médias ont été initiés avec des magazines nationaux : Knack et Vif mais aussi plus affinitaires avec l’hebdomadaire Bruzz à Bruxelles, le focus Vif ou encore le magazine trimestriel dédié à l’outdoor de la chaîne de magasins de sport AS Adventure. Sur ce marché Tourisme Bretagne lance également une opération singulière qui associe le média Libelle, grand magazine féminin flamand et l’influenceuse Tiany Kiriloff, ancienne présentatrice télé, afin de cibler les familles flamandes. Enfin pour promouvoir le hors saison et des itinéraires moins connus auprès des jeunes actifs, le couple d’influenceur Les Baroudeurs liégeois seront accueillis sur le territoire en septembre.

 

  • Pays-Bas : valoriser une destination où l’on prend le temps de voyager, résolument tournée vers le voyage responsable. Les actions menées sur ce marché sont plus que jamais teintées de vert, avec des partenariats medias et influence nature et slow tourisme : et notamment The Hike (@thehike.nl sur Instagram), Fietsactief ou encore Eliane Roest et Simone Wit. En parallèle, et après un essai concluant sur le marché allemand, une collaboration avec des podcasts est initiée sur ce marché, avec des tests à destination des jeunes actifs et des familles. Des podcasts drôles et décalés, pour donner une vision attractive de la destination. Des partenariats médias plus classiques sont aussi mis en place à destination des familles, avec la communauté Mamaplaats et le magazine Fabulous mama.

 

Ces actions de communication sont complétées tout au long de l’année par un travail renforcé sur les réseaux sociaux et en marketing relationnel, grâce à une nouvelle stratégie d’envergure déployée depuis un an : newsletters grand public, page Instagram internationale, pages Facebook par marché, idées séjours à destination des clientèles internationales… Autant d’outils qui permettent de produire des contenus ultra personnalisés et d’adresser finement les clientèles cibles des marchés prioritaires.

*Destination Cœur de Bretagne Kalon Breizh, Destination Rennes, OT de la Baie de Morlaix, OT du Léon, OT de Redon, OT Baie de Saint-Brieuc, OT de Carnac,  OT Côte de Granit Rose, OT Dinard Côte d’Emeraude Tourisme, OT Guingamp Baie de Paimpol, OT La Baule Presqu’île de Guérande, OT de Perros-Guirec, OT de Saint-Malo Baie du Mont Saint-Michel, La Riviera Bretonne, Sensation Bretagne, OT de Quimper Cornouaille, Golfe du Morbihan Vannes Tourisme,  Lamballe Terre et Mer Tourisme et Le Voyage à Nantes.