L’itinérance douce est un axe de développement stratégique majeure pour le tourisme en Bretagne. La feuille de route Itinérance douce terrestre, copilotée par Tourisme Bretagne et le service Tourisme de la Région Bretagne vise à faire de la région une destination d’itinérance à part et reconnue où le voyage, à pied ou à vélo, est affirmé comme un mode de découverte privilégié et d’immersion dans la diversité des univers des Destinations.

En ce sens, plusieurs axes de travail ont été définis visant autant à poursuivre l’aménagement, le développement et la structuration des infrastructures, qu’à développer et structurer une offre de services efficiente et différenciante optimisant l’accueil des itinérants.

Destination France vise à conforter la France dans sa place de première destination touristique mondiale et à faire du tourisme français un secteur porteur d’excellence, de croissance et d’emplois, fondé sur un modèle plus qualitatif, durable et résilient.

Votre interlocutrice

Maud Le Houérou

Chargée de mission – Référente Itinérance

 Il s’agit notamment de faire de la France la 1ère destination mondiale pour le tourisme durable et le vélotourisme d’ici 2030.

Dans le cadre de ce plan, l’Etat a confié à l’Ademe la mise en œuvre de plusieurs actions, dont le programme « Développer le vélotourisme », doté d’un budget d’environ 6,5 millions d’euros. Ce programme vise à améliorer la pratique du vélotourisme notamment en déployant des véloroutes et des services dédiés aux usagers, notamment des aires de services et la marque ‘Accueil Vélo©’. Aussi porte-t-il sur 3 volets :

 

Volet 1 : se faire référencer par la marque « Accueil Vélo© »

Soutenir l’effort d’investissement des offices de tourisme, sites touristiques et haltes fluviales, situés à 5 km d’un itinéraire inscrit à un schéma, par le déploiement du stationnement vélo, dans l’objectif d’être référencé par la marque ‘Accueil Vélo©’.

Volet 2 : Aménager des aires de services

Accompagner les acteurs publics dans la création d’aire de services le long d’itinéraires cyclables. Dans le cadre de ce volet, l’aire de service doit être visible depuis l’itinéraire ou situé à moins de 200 m avec une signalétique. L’aire de service doit comprendre à minima 4 équipements (table de pique-nique, toilettes, point d’eau, stationnement vélo) et être végétalisée.

Volet 3 : cofinancer des études

Aider les comités d’itinéraires, collectif regroupant collectivités territoriales et établissements touristiques à réaliser des études portant sur l’une des trois thématiques suivantes :

  • La mise en sécurité des voies existantes
  • La promotion d’itinéraires auprès des touristes et professionnels
  • La préfiguration de nouveaux tronçons
Ce plan national vient ainsi soutenir la dynamique régionale. A noté cependant que les aides ne sont pas cumulables. Les projets soutenus par la Région Bretagne doivent s’inscrire pleinement dans les projets des destinations touristiques.

Pour déposer un dossier auprès de l’Ademe :

  1. Vérifier tout d’abord son éligibilité sur le site de l’Ademe
  2. Rendez-vous ici pour préparer votre dossier

Pour tout information complémentaire n’hésitez pas à nous contacter.