Le Premier ministre Édouard Philippe a dévoilé, jeudi, à l’issu du conseil interministériel, un plan de relance à hauteur de 18 milliards d’euros pour soutenir le secteur du tourisme

Il s’articule autour de 3 axes :

  • Des mesures sanitaires, information et réassurance des voyageurs
  • Un soutien aux entreprises du tourisme et de l’événementiel sportif et culturel
  • La préparation du contrat de relance et de transformation du tourisme

Le Premier ministre a également annoncé que les dates et modalités de ré-ouverture pour le secteur seront fixées le 25 mai.

Si l’évolution de la situation sanitaire le permet, dans les départements verts, et si ces départements étaient maintenus en vert, alors il sera possible d’envisager une réouverture des cafés et restaurants à compter du début du mois de juin.

Enfin, sous réserve de l’évolution de l’épidémie et de possibles restrictions localisées, les Français pourront également partir en vacances en France en juillet-août. Les professionnels de l’hôtellerie et du tourisme ont pris l’engagement de garantir un remboursement intégral en cas d’annulation de réservation liée au COVID-19.

Retrouvez le détail des annonces dans le dossier de presse du « 5ème Comité interministériel du tourisme ».

Accédez à la plateforme mise en place par  Bpifrance et la Banque des Territoires,  en collaboration avec les Ministères de l’Économie et des Finances et de l’Action et des Comptes Publics et les Régions de France, pour permettre aux entreprises d’identifier les aides dont elles peuvent bénéficier : www.plan-tourisme.fr.