Habituellement, quand début juin arrive, une grande majorité des Français a réservé ou a minima arrêté son choix pour les vacances d’été. Cette année, la situation est bien différente et, malgré les propos rassurants du gouvernement, l’incertitude était telle que les Français attendaient de voir…

Le conseil de sécurité du 28 mai a livré ses nouvelles préconisations, permettant à chacun d’y voir un peu plus clair. Et pour fournir dans les meilleurs délais aux professionnels du tourisme des éléments d’anticipation, le CRT Bretagne lancera le 2 juin, en collaboration avec l’ensemble des régions françaises une enquête auprès des Français.

Les objectifs : ils sont multiples

Il s’agira bien entendu de définir précisément ce que les Français comptent faire pour leurs vacances estivales, les destinations et modes de séjours privilégiés. Mais au-delà de ça, l’enquête vise à comprendre ce dont les Français ont besoin pour être rassurés et ce que cette crise inédite induit comme changement de comportement touristique.

En complément d’une observation nationale, un focus sur le comportement des Bretons pourra être réalisé. Resteront-ils en Bretagne ? Renforceront-ils leurs comportements d’excursionnisme ? La Bretagne ayant été moins impactée par le COVID19, auront-ils des attentes différentes des autres Français ?

Parallèlement, les professionnels du tourisme seront enquêtés pour poursuivre la mesure d’impact mais également identifier leurs besoins pour rouvrir dans les meilleures conditions possibles.

Rendez-vous mi – juin pour les résultats de ces enquêtes.