Vacances scolaires intégralement sur avril et jours fériés en milieu de semaine prédisaient un mois de mai en demi-teinte pour le tourisme. Cela se confirme. Seuls 51 % des professionnels du tourisme breton se disent satisfaits de leur fréquentation sur la période venant de s’écouler. La météo capricieuse du mois n’a pas non plus favorisé la réalisation de week-ends ou courts séjours spontanés et la fréquentation s’est essentiellement concentrée sur le week-end de l’Ascension. Pour ce week-end de 4 jours, 84 % des professionnels, et même 88 % des hébergeurs, sont plutôt voire très satisfaits de leur fréquentation.

Quelques points complémentaires à noter :

  • La satisfaction est un peu meilleure pour les professionnels des loisirs, notamment pour les structures couvertes ayant bénéficiées à la fois de l’excursionniste des locaux lors des jours fériés et des conséquences de la météo
  • La satisfaction s’avère également un peu meilleure dans le Finistère (61 % de professionnels satisfaits), alors que les professionnels des Côtes d’Armor et d’Ille et Vilaine affichent respectivement 45 % et 47 % de satisfaits.
  • 55 % des professionnels sont satisfaits de la fréquentation française, alors qu’ils ne sont que 37 % à l’être pour la fréquentation étrangère

Pour le mois de juin, les perspectives sont plutôt encourageantes : 78 % des professionnels se disent plutôt voire très satisfaits du niveau des réservations.

Pour retrouver tous les détails de la fiche conjoncture, cliquez ici.