Seule 56 % des établissements ouverts pendant les vacances de la Toussaint sont satisfaits de la fréquentation touristique. Plusieurs facteurs, tels que la météo fraîche et pluvieuse ainsi que les grèves SNCF, ont pu freiner les départs, généralement peu anticipés à cette époque.

Traditionnellement propice aux rassemblements familiaux, la période a surtout profité aux loisirs, l’hébergement non marchand étant plus plébiscité. L’absence d’événements d’envergure, comme la Route du Rhum ou le salon Artibat, n’a pas permis de booster la fréquentation des clientèles d’affaires comme de loisirs, à l’encontre de l’an passé.

Sur l’ensemble de la saison, pas moins de 75 % des professionnels sont satisfaits contre moins de deux sur trois l’an passé.  La satisfaction des professionnels du tourisme est plutôt mitigée au printemps alors qu’elle a tenu ses promesses au cours de l’été.

Pour tous les détails, c’est ici.