Après un été plutôt dynamique, seul un peu plus de la moitié des professionnels du tourisme sont satisfaits de la fréquentation du mois de septembre. Les annonces liées à l’évolution de la COVID-19 ont eu un impact sur les déplacements touristiques comme professionnels avec une absence remarquée des groupes et des voyageurs professionnels. L’arrière-saison s’annonce difficile avec 3/4 des professionnels inquiets pour le mois d’octobre, et particulièrement pour les vacances de la Toussaint.

Consulter l’enquête de conjoncture