Le 15 avril dernier la Région Bretagne a annoncé deux nouveaux dispositifs pour soutenir l’économie bretonne : le volet 2 du fonds de solidarité Etat-Région et la création d’un fonds COVID-Résistance avec les collectivités bretonnes et la banque des territoires.

Un volet 2 pour le fonds de solidarité nationale

Afin de faire face aux difficultés économiques générées par la crise épidémique, l’Etat et les Régions ont mis en place un Fonds national de solidarité, tel que prévu par le décret n°2020-371 du 30 mars 2020.

Le 15 avril dernier, afin de proposer une aide complémentaire pour les TPE, les indépendants, les artisans-commerçants et les professions libérales les plus durement touchés par la crise du Coronavirus, un volet 2 de ce fonds de solidarité a été mis en place.

Alors que le fonds prévoyait initialement le versement d’une aide allant jusqu’à 1 500 € aux plus petites entreprises, cette aide complémentaire permettra aux entreprises en très grande difficulté de pouvoir bénéficier d’un complément pouvant atteindre 5 000 €.

Vous pouvez retrouver toutes les modalités d’attribution de ce volet 2 sur le site de la région Bretagne.

Un fonds COVID-Résistance pour soutenir les TPE

En complément, la Région Bretagne, la Banque des Territoires, les 4 départements et les communautés de communes du territoire breton ont lancé le fonds COVID-Résistance d’euros.

Dédié aux TPE, artisans, commerçants, professionnels du tourisme, aux entreprises de l’économie sociale et solidaire et aux associations ayant une activité économique, ce fonds de 25 M€, versera des avances remboursables d’un montant maximum de 10 000 €.

Ce dispositif doit permettre de compléter les aides déjà proposées pour faire face à la crise : chômage partiel et prêts garantis, fonds de solidarité pour les entreprises individuelles financé par l’Etat et la Région, fonds de soutien de la Région pour les associations, etc.