Après une période bousculée par la crise sanitaire et le Brexit, Tourisme Bretagne souhaite reconquérir les clientèles européennes de proximité (Allemagne, Belgique, Espagne, Pays-Bas, Suisse et Royaume-Uni) qui représentaient avant la crise 17% des nuitées touristiques réalisées en Bretagne avec un panier moyen supérieur à celui des clientèles françaises (+45%). Tourisme Bretagne mise pour cela sur une démarche très partenariale et sur une stratégie de notoriété et de renouvellement de l’image de la destination notamment auprès des familles et des jeunes actifs.

 

Une stratégie partenariale et une vision à 3 ans 

Pour maximiser l’impact des actions menées, la stratégie de relance de la destination Bretagne s’appuie sur une vision à trois ans, sur une dynamique partenariale forte en région et en France et sur différents leviers :  une nouvelle stratégie réseaux sociaux​, le marketing relationnel, ​l’évènementiel auprès des médias, l’organisation d’accueils presse, le marketing d’influence, les campagnes de séduction, les eductours et les opérations (évènement, e-learning…) à destination des tour-opérateurs.

La stratégie porte sur deux phases :

  • Une phase de séduction pour inspirer et rassurer les clientèles : Tourisme Bretagne travaille la notoriété globale via la vidéo, les réseaux sociaux, les partenariats médias affinitaires et des actions de co-branding.
  • Phase d’engagement : Après une phase d’inspiration, Tourisme Bretagne va chercher à engager les cibles prioritaires à travers des campagnes d’influence (accueil, création de contenus et amplification), et des contenus ultra-personnalisés (podcasts, valorisation de l’offre en fonction des aspirations des clientèles…).

« Nous avons déterminé nos marchés prioritaires en fonction d’une dizaine de critères tels que l’accessibilité, le pouvoir d’achat, l’affinité à la Bretagne, l’adéquation du marché à l’offre slow tourisme ou le potentiel de conversion. Cette typologie de clientèles, complémentaire des clientèles françaises, dispose d’un panier moyen supérieur et génère des retombées économiques qui bénéficient à l’ensemble de la filière touristique bretonne. Nous rattrapons le ralentissement avec +14% par rapport à 2020 mais nous avons encore de belles potentialités puisque nous restons à -41% par rapport à 2019*. », indique Anne GALLO, Présidente de Tourisme Bretagne.

 

Tourisme Bretagne et ses partenaires s’engagent dans la dynamique nationale pilotée par Atout France

En Bretagne, les partenaires ont fait le choix du collectif pour porter les valeurs de la destination à l’international. Les actions déployées par Tourisme Bretagne sont réalisées pour le compte d’un collectif qui mobilisent 19 territoires bretons**. De la même manière, Tourisme Bretagne se mobilise pour la destination France aux côtés d’Atout France et 12 autres comités régionaux de tourisme en poursuivant la campagne #ExploreFrance 2022. Elle mise sur un positionnement affirmé sur le tourisme durable, une offre encore plus variée de séjours et une mise en valeur accentuée de l’art de vivre à la française.

La campagne France à destination du grand public sera constituée de 3 volets pour accélérer le retour des touristes :

  • Volet 1, tronc commun aux différentes destinations : une campagne d’image visant à apporter une visibilité d’ensemble à la destination France, lancée début avril.  Elle permettra d’inspirer les touristes en leur suggérant de nouvelles propositions de lieux de séjours et d’expériences en phase avec leurs aspirations.
  • Volet 2 : déploiement du plan d’actions de Tourisme Bretagne à travers une campagne de notoriété valorisant la destination Bretagne auprès de l’UK, la Belgique et les Pays-Bas.
  • Volet 3 : partenariat avec Brittany Ferries, partenaire historique de Tourisme Bretagne, dans une logique de conversion (déclenchement de séjours en valorisant des produits prêts à la vente).

Tourisme Bretagne est également partenaire du salon Rendez-Vous en France, le 1er salon professionnel international coordonné par Atout France qui se tient à Nantes les 22 et 23 mars et qui permet de promouvoir la destination mais aussi l’offre touristique bretonne après des principaux prescripteurs internationaux.

Le stand Tourisme Bretagne réunit, sous sa bannière, 28 exposants bretons (institutionnels et structures privées). Tourisme Bretagne rencontre prioritairement les tours-opérateurs thématiques (cyclotourisme, voyage responsable, randonnées, nature…) en phase avec sa stratégie visant les petits groupes et les clientèles individuelles.  A ce jour, Tourisme Bretagne compte une cinquantaine de rendez-vous et organise 3 pré-tours en amont de l’évènement avec une vingtaine de tours-opérateurs.

« C’est un bon signal qui confirme l’attrait des destinations étrangères pour la Bretagne. La crise sanitaire a rebattu les cartes: la destination est perçue comme une destination authentique, engagée, dépaysante et proche. Elle séduit de plus en plus les tours-opérateurs qui cherchent à diversifier leur programmation avec des offres insulaires, patrimoniales, urbaines et nature. », ajoute Anne GALLO.

 

Une ambition:  aller au-delà des clichés pour donner à voir le meilleur de la Bretagne 

Que ce soit dans le cadre de la campagne paneuropéenne ou dans le cadre de dispositifs dédiés pilotés par Tourisme Bretagne grâce à l’expertise de 5 agences, la Bretagne mise sur des actions qui donnent à voir des facettes moins perçues de la destination, et donc différentes selon les marchés, visant à renouveler l’image auprès d’une cible de primo visiteurs et susciter leur intérêt.

Objectif : ouvrir les perspectives en donnant à voir le concentré de nature, de culture, de gastronomie, d’urbain et de littoral qu’offre la Bretagne pour ces clientèles en quête de dépaysement, d’inattendu et d’accessibilité.

A travers ces actions, Tourisme Bretagne se donne aussi pour objectif de contribuer à une meilleure répartition des flux dans l’espace et dans le temps et valorise donc des sites emblématiques mais également des sites hors des sentiers battus et incite les visiteurs à découvrir la destination en toute saison.

Voir le communiqué de presse – La Bretagne part à la reconquête des visiteurs étrangers

 

* Flux Vision

** Destination Cœur de Bretagne Kalon Breizh, Destination Rennes, OT de la Baie de Morlaix, OT du Léon, OT de Redon, OT Baie de Saint-Brieuc, OT de Carnac,  OT Côte de Granit Rose, OT Dinard Côte d’Emeraude Tourisme, OT Guingamp Baie de Paimpol, OT La Baule Presqu’île de Guérande, OT de Perros-Guirec, OT de Saint-Malo Baie du Mont Saint-Michel, La Riviera Bretonne, Sensation Bretagne, OT de Quimper Cornouaille, Golfe du Morbihan Vannes Tourisme,  Lamballe Terre et Mer Tourisme et Le Voyage à Nantes.

© VERNEUIL Teddy – LEZBROZ