L’édition 2019 du « French Affairs », organisée par Atout France USA, s’est déroulée à Houston du 19 au 21 octobre dernier.

Un rendez-vous annuel qui permet de rencontrer des agences de voyage qui, pour la plupart d’entre elles, réalisent des programmes sur mesure, mais aussi de revoir des TO avec lesquels de bonnes relations commerciales se sont tissées au fil des années et dont la demande se concrétise. Ainsi, trois importants Tour opérateurrs envisagent de développer la programmation de la Bretagne en 2021. En conséquence, ils souhaitent être accompagnés par le CRT et ses partenaires intéressés, dès 2020, afin de renforcer la promotion commerciale et la communication de la région. Un plan d’action pourrait être mis en place qui s’articulerait autour d’une présentation de la destination auprès de leur force commerciale et leur réseau de distribution, d’un démarchage d’agences de voyages, de la mise en place d’une newsletter pro dédiée et de l’organisation d’un famtrip.

Une quarantaine d’agences avait répondu à l’invitation d’Atout France. Le CRT en a rencontré 23 sur rendez-vous pre-établis. Certaines agences sont présentes à chaque édition, ce qui permet de renforcer les points forts de notre région et évoquer l’évolution de notre offre. A noter toutefois qu’aucune agence du Texas n’avait pas sollicité de rendez-vous. La clientèle Américaine qui séjourne en France provient prioritairement de l’état de New York, suivi de la Californie mais Atout France se doit d’organiser le French Affairs dans des villes différentes chaque année. Le Texas représente la 10ème économie du monde !

L’intérêt pour la Bretagne est de plus en plus présent d’autant plus que nos interlocuteurs sont agréablement surpris en découvrant les nombreuses thématiques à proposer à leurs clients (le patrimoine culturel avec les châteaux, les petites cités de caractère, les parcs et jardins -une thématique très recherchée sur ce marché-, les mégalithes, les peintres avec Gauguin et Monet notamment…). La forte identité de la Bretagne, ses racines celtes sont des atouts majeurs sur ce marché. Le développement d’une offre hôtelière haut de gamme au cours de ces dernières années permet également de répondre aux attentes de cette clientèle à la recherche de séjours « art de vivre ». La visite de sites culturels et les tables gastronomiques sont les principaux postes de dépenses au cours du séjour.

A noter également, l’évolution de la demande autour de la randonnée à bicyclette et le golf (avec golf pass) incluant des étapes gastronomiques et des dégustations. Plusieurs TO sont spécialisés sur les « culinary and gourmet tours » et recherchent des cours de cuisine adaptés à cette clientèle, et la rencontre avec les Chefs et les producteurs. La gastronomie fait partie intégrante du voyage pour les Américains.

Pour information : le taux d’intermédiation reste élevé et varie de 55 à 80 % selon les produits. Leurs correspondants réceptifs sont souvent basés en Angleterre.

Le CRT étudie actuellement le format le plus adapté avec les partenaires intéressés par ce marché afin d’organiser une mission régionale en 2020 sur l’état de New York qui viendrait alors se substituer au French Affairs.

Egalement présent au French affairs : le Voyage à Nantes et Destination Rennes office de tourisme, dans le cadre de la promotion de l’itinéraire « La traversée moderne d’un vieux pays » qui porte le nom commercial de « Voyage en Bretagne ».