Après une excellente saison 2017, l’hôtellerie de plein air bretonne fait de nouveau le plein de visiteurs en 2018. D’avril à septembre, ce sont près de 12 millions de nuitées qui ont été comptabilisées dans les campings de la région, soit 500 000 de plus qu’en 2017.

Sur l’avant saison, les changements du calendrier scolaire par rapport à 2017 ont eu pour conséquence de concentrer la fréquentation des campings sur le mois de mai. Les emplacements équipés de mobil-home, chalet ou bungalow, privilégiés à cette période de l’année, ont bénéficié d’un niveau d’occupation record sur ce mois. Les nuitées réalisées sur ce type d’emplacement ont bondi de 69 %.

La fréquentation du cœur de saison (juillet-août) a également été profitable aux campings de la région et progresse de 3,5 % par rapport à 2017.

Enfin, le mois de septembre a bénéficié de conditions anticycloniques qui ont occasionné un temps sec et des températures au-dessus des normales de saison favorisant la fréquentation des campings qui a progressé de 18 % sur la fin de saison.

Pour consulter l’ensemble des données de l’enquête de fréquentation dans les campings, cliquez ici.